Araignée d'ébène

Pour un Nécromancien, l'araignée revêt un caractère sacré. Voilà qui explique pourquoi l'on en croise tant dans les territoires sous contrôle nécromant. Cette espèce, qui varie en taille du microscopique au gigantesque, a pour particularité d'injecter dans sa proie un venin mortel.

Le mot de Kaspar

« Voici un aspect de la Maison Eterna qui ne m'a jamais séduit. Malgré tout mon respect pour Asha en tant que Déesse-Araignée, force m'est d'avouer que les arthropodes me donnent la chair de poule... »


Mort-vivant

Les non-morts sont immunisés contre le poison, les effets de contrôle et de moral. Les sorts négatifs de la Lumière ont plus d'effet sur eux tandis que les sorts de soutien ne les affectent pas, hormis les sorts curatifs qui leur infligent des dégâts au lieu de les guérir.

Araignée de la Mort

Dans les régions où les arts nécromants règnent en maîtres, les araignées atteignent des tailles colossales et développent une affinité avec la magie des Ténèbres. Leur venin est particulièrement dangereux puisque, non content d'être toxique et corrosif, il est aussi de nature spirituelle.

Le mot de Kaspar

« Certains érudits de Nar-Heresh, qui étudient les Araignées de la Mort depuis des décennies, y voient la bénédiction de la Déesse-Araignée et un stade larvaire de Namtaru. Cela dit, ils avouent eux-mêmes qu'il faudra attendre encore quelques siècles pour confirmer cette théorie... »


Mort-vivant

Les non-morts sont immunisés contre le poison, les effets de contrôle et de moral. Les sorts négatifs de la Lumière ont plus d'effet sur eux tandis que les sorts de soutien ne les affectent pas, hormis les sorts curatifs qui leur infligent des dégâts au lieu de les guérir.

Venin de flétrissement

La morsure de l'Araignée de la Mort transmet à sa victime un redoutable venin relevant de la magie des Ténèbres, qui inflige des dégâts pendant quelque temps.