Séraphin

Aussi imposants par leur carrure que par la perfection qu'ils dégagent, les Anges de la Lumière sont plus grands que les Humains et autrement plus beaux. Il en émane une aura de puissance et d'assurance. Les Séraphins sont quant à eux plus petits et ont des traits plus humains, mais leur présence sur le champ de bataille suffit à emplir d'espoir et de résolution le cœur des soldats.

Le mot de Kaspar

« De nombreux Séraphins ont été créés pendant la Seconde Éclipse, tentative désespérée d'inverser la lente extinction des Anges. Après les guerres de la Seconde Éclipse, il apparut que les Séraphins étaient issus de la fusion entre âmes angéliques et humaines. Cette révélation provoqua une grande agitation au sein de l'Empire, au point que l'Impératrice Gwendolyn du Faucon décréta que les Séraphins seraient soumis uniquement à la couronne impériale et non aux armées angéliques. »


Aura de pureté

La simple présence des Anges a un effet bénéfique sur les alliés avoisinants, alors protégés contre les sorts et capacités adverses.

Céleste

Les Célestes sont les champions des Séraphins. À ce titre, ils portent souvent le même nom que les Anges légendaires tombés durant les Guerres des Anciens. Redoutables guerriers, les Célestes combattent avec un héroïsme et une intrépidité absolus, mais ils peuvent aussi utiliser leur maîtrise de la Lumière pour guérir leurs alliés, voire les ramener à la vie.

Le mot de Kaspar

« À sa création, le Séraphin est encore plus humain qu'angélique. Avec du temps et de l'entraînement, il regagne une partie de sa puissance perdue et fait pencher la balanche dans l'autre sens. Le Séraphin devient alors Céleste. »


Aura de pureté

La simple présence des Anges a un effet bénéfique sur les alliés avoisinants, alors protégés contre les sorts et capacités adverses.

Résurrection

Si les troupes impériales vénèrent les Célestes, c'est parce qu'ils peuvent remettre sur pied les alliés à l'agonie juste avant que leur âme ne s'en retourne à Asha.