Gardien

Les Gardiens de la Foi ont toujours eu une place de choix dans l'armée impériale, mais c'est sous le règne de l'Impératrice Maeve qu'ils ont compté parmi les troupes les plus dangereuses du Saint Empire. Vêtus d'une armure légère en sus de leur fidèle bouclier, ils s'imposent par leur agilité et leur maîtrise de l'épée.

Le mot de Kaspar

« Les psaumes elrathiens sont on ne peut plus clairs : hommes et femmes sont égaux face à la Lumière divine. Pourtant, il fut un temps où les Gardiens de la Foi étaient principalement masculins. Jusqu'au jour où Irina du Loup entreprit de réformer l'armée de son Duché... »


Motivation

Agiles et entraînés, les Gardiens peuvent frapper deux fois plus que les autres troupes quand la situation joue en leur faveur. Autant dire qu'ils occupent un rôle majeur dans toute offensive.

Héliaste

Les Héliastes ne craignent ni homme ni Démon. Toujours en première ligne, ils enfoncent les défenses ennemies et ouvrent la voie au reste de l'armée. Au corps à corps, ils veillent toujours sur leurs alliés et saisissent la moindre occasion de prendre l'ennemi à revers.

Le mot de Kaspar

« Le terme Héliaste désignait autrefois les forces armées de la Sainte Inquisition. Aujourd'hui, ce mot a perdu son acception première, mais il n'en reste pas moins lourd de sens. »


Motivation

Agiles et entraînés, les Gardiens peuvent frapper deux fois plus que les autres troupes quand la situation joue en leur faveur. Autant dire qu'ils occupent un rôle majeur dans toute offensive.

Riposte du juste

Soucieux de faire régner la justice jusque sur le champ de bataille, les Héliastes ripostent pour aider leurs alliés avoisinants et infligent ainsi de lourds dégâts supplémentaires à l'ennemi. À ce titre, ils sont particulièrement complémentaires des Légionnaires : l'armée qui dispose de ces deux unités jouit d'une attaque et d'une défense de premier ordre.